REGLEMENT INTERIEUR

 

Préambule

Le Collège Sainte Philomène s’inscrit dans le prolongement du Cours Primaire Sainte Cécile.

Il a pour but, dans une continuité avec l’éducation familiale, de développer l’intelligence des enfants par un enseignement structuré afin de les aider à épanouir les dons qu’ils ont reçus.

Il se veut également le lieu où l’enfant découvre les dimensions de l’être humain à la lumière de l’Evangile et dans la fidélité au magistère de l’Eglise.

Le présent règlement est destiné à favoriser la réalisation concrète de ces objectifs. Toute inscription dans l’établissement vaut adhésion à ce règlement que parents et élèves signeront.

 

I - Présence au collège

« Une grande ponctualité est demandée aux parents et accompagnateurs »

 

1. L’établissement est ouvert de 8h à 17h30 les lundis, mardis, jeudis et vendredis, et de 8h à 12h30 le mercredi.

2. Les élèves sont tenus à une obligation d’assiduité. Les parents veilleront à ce que les élèves soient présents à l’établissement le matin à 8h10 (8h le mercredi).

3. Un emploi du temps est remis aux élèves en début d’année.  Il pourra être sujet à modifications dans le courant de l’année. Les familles en seront alors averties pour prendre les dispositions nécessaires.

4. Les élèves sont présents au collège pour la totalité des heures de cours.  Ceux-ci ont lieu les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8H20 à 12H15 et de 13H25 à 16H20 pour toutes les classes, ainsi que le mercredi de 8h10 à 12h05.

5. Imprévus : les parents avertiront d’un retard ou d’une absence en laissant, avant 8H45, un message ou un mail sur le téléphone ou l’ordinateur du collège.

6. Prévisibles : les parents s’adresseront au directeur et demanderont par écrit une autorisation d’absence. Seul le directeur sera juge de l’opportunité de la demande.

7. N.B. : Pour toute absence liée à un problème de santé et supérieure à trois jours, un certificat médical est demandé.

8. En cas d’accumulation d’absences non justifiées, le directeur signalera, conformément à la loi, ces absences au Rectorat.

9. Un élève ne peut quitter le collège avant la fin des cours, sauf cas exceptionnel ou demande écrite des parents dans le carnet de liaison.

10. Sauf exception, les vacances scolaires sont celles de l’académie de Grenoble ; les jours fériés sont indiqués en début d’année.

11. Les accompagnateurs déposent les élèves devant l’établissement. Les enfants sont sous la responsabilité des parents accompagnateurs dès la sortie des classes, la porte d’entrée franchie.

 

Tenue générale des élèves

 

1—Tenue vestimentaire

 

10. Le soin porté à la tenue étant un signe du respect porté aux autres et à soi-même, les élèves porteront leur uniforme propre et correct.

11. Les tenues doivent être sobres et sans motifs (manteaux, bonnets, …). Les vestes et blousons en jean ou couleur vive ne sont pas admis au sein du collège.

12. Les élèves enlèvent leurs écharpes, foulards, bonnets, manteaux, …  lorsqu’ils sont en classe, en étude ou au réfectoire.

13. Collégiens : Pull de l’établissement (commandé par le collège) porté sur une chemise, une chemisette ou un polo à col ;

pantalon de ville ou jean bleu marine uni (les bermudas sont acceptés jusqu’à la Toussaint et après Pâques), ceinture et

chaussures sobres et unies (pas de couleur vive). Les garçons peuvent laisser au collège une paire de chaussures de sport

qu’ils pourront utiliser lors des récréations. Les cheveux doivent être courts et sans gel. Les chemises et chemisettes

doivent être rentrées dans le pantalon.

14. Collégiennes : Gilet de l’établissement (commandé par le collège), robe à manches ou jupe bleue arrivant au-dessous des genoux, polo ou chemisier à col avec manches. Ni les bijoux et le maquillage, ni les vêtements transparents ou décolletés ne sont autorisés. Les cheveux longs doivent être attachés.

15. Pour tous : les pulls à capuche et les tenues déchirées ou débraillées ne sont pas admis.

16. La tenue de sport doit être adaptée aux activités physiques et sportives prévues. Elle reste sobre et unie.

17. Si ces préconisations vestimentaires ne sont pas respectées, l’élève ne sera pas admis en cours et pourra être renvoyé chez lui pour un changement de tenue.

 

  2 - Respect et discipline

18. La charité fraternelle est le premier impératif de la vie au collège et doit se manifester dans la conduite de chaque élève, vis-à-vis des adultes comme des autres élèves.

19. La courtoisie est manifestée par plusieurs règles. Ainsi, les élèves se lèvent lorsqu’un adulte rentre dans la salle ou en sort. Ils ne coupent pas la parole et lèvent la main pour la demander. Ils ne se moquent pas des autres, mais écoutent avec bienveillance, attention et respect leurs professeurs et camarades.

20. La saine amitié doit être développée, par la franchise, l’entraide et le respect mutuels, en classe comme lors des sorties et récréations.

21. Pour garantir la bonne humeur et la confiance, les élèves s’abstiendront de tout écart de langage et de tout acte ou parole grossière.

22. Tout acte de violence est formellement interdit et sanctionné.

23. Le sens du service doit se développer chez les élèves. Outre le fait que cela permette le bon entretien des locaux partagés par tous, les services encouragent aussi chacun à se décentrer de lui-même pour se tourner résolument, et avec charité, vers les autres.

24. Certaines tâches seront confiées aux élèves, à tour de rôle, pour nettoyer le réfectoire après les repas, faire le ménage des salles de classe et des parties communes, assurer les prières quotidiennes, etc.

25. Le bon entretien des locaux est l’affaire de tous et les dégradations occasionnées sont à la charge de leur responsable. La propreté implique également que chacun est tenu d'assurer quotidiennement le rangement de son casier et de son bureau. 

26. Outre le ménage et l’entretien des locaux, d’autres services pourront être confiés aux élèves au cours de l’année, comme le tutorat d’élèves plus jeunes...

27. Le respect implique également que les élèves s’abstiennent d’apporter au collège tabac, chewing-gum, baladeurs, jeux électroniques, argent ou tout autre objet n’étant pas en rapport direct avec l’enseignement. Les objets introduits sans autorisation seront confisqués et déposés auprès de la direction. Ils seront rendus aux parents dès que ceux-ci en feront la demande ou à l’élève aux vacances scolaires d’été.

28. Les téléphones portables, conformément à la loi, sont interdits au sein du collège. Si l’élève a besoin d’un téléphone pour les trajets, la direction en est informée par les parents et l’élève s’engage à le déposer au bureau pendant la journée.

 

Travail

 

28. L’apprentissage sérieux est le gage de l’assimilation des savoirs dispensés. L’élève s’engage donc à fournir un travail sérieux et régulier en classe comme à la maison.

29. Les cours et les compositions sont écrits au stylo à plume, sans ratures et lisiblement.

30. Les dispenses de sport occasionnelles doivent être marquées par les parents sur le carnet de correspondance. Une dispense prolongée nécessite un certificat médical. Quelle que soit la situation, l’élève assiste au cours et se rend utile à la classe selon la manière jugée la plus adéquate par le professeur.

31. Les élèves prennent  tout particulièrement soin de leur carnet de liaison fourni par le collège qu’ils couvriront et sur lequel ils n’effectueront ni décoration ni collage. Le carnet de liaison doit accompagner l’élève en permanence. L’absence du carnet de liaison sera sanctionnée.

32. Les relevés de notes sont accessibles en ligne. Les codes d’accès sont remis à la famille en début d’année ; les bulletins trimestriels sont envoyés par courrier pendant les vacances clôturant ces trimestres.

33. Les devoirs notés ainsi que les résultats des interrogations sont signés par les parents pour le cours suivant.

34. L’élève peut recevoir des félicitations, compliments, encouragements du conseil de classe pour le soutenir dans ses efforts. Il peut également recevoir des avertissements de travail ou de discipline.

 

Discipline 

 

 

35. Lorsque cela s’avère nécessaire, la direction, les professeurs ou tout adulte du collège peut être amené à sanctionner l’élève, pour le bien de celui-ci et par souci de cohérence éducative.

36. Tout manquement au règlement entraînera une sanction proportionnée à la faute commise. L’élève peut faire valoir ses remarques avec courtoisie afin d’éclairer la décision de sanction.

37. Un élève peut recevoir une punition par un professeur pour un comportement inadéquat au sein du cours, ou une sanction au niveau de l’établissement pour un comportement inadéquat de manière plus générale. Il ne peut y avoir de punition collective.

38. L’élève  peut recevoir des billets de félicitations ou d’encouragements.  Ils sont mentionnés dans les bulletins trimestriels.

39. Le manque d’assiduité ou de sérieux dans le travail sera sanctionné par un billet de manque de travail. Cinq billets entraîneront une retenue.

40. L’oubli de matériel sera sanctionné par un billet de manque de matériel. Huit billets entraîneront une retenue.

41. Un manquement à la discipline, ou une tenue vestimentaire négligée seront sanctionnés par un billet de discipline. Trois billets entraîneront une retenue.

42. Une retenue peut venir sanctionner une faute plus grave de discipline. Elle est consignée dans le carnet de correspondance.

43. L’accumulation de sanctions peut justifier que l’élève ne soit pas repris au sein du collège l’année suivante.

44. L’élève doit faire signer par ses parents tous les mots inscrits dans le carnet de correspondance.

45. Une exclusion temporaire ou définitive peut être décidée par le chef d’établissement après consultation éventuelle du conseil de discipline. Le conseil de discipline se réunit lorsqu’une faute d’une certaine gravité est commise (manque de respect, tricherie, dégradation de matériel, sortie sans autorisation, …). Il est présidé par le Directeur et se compose de l’aumônier, des enseignants, des parents de l’élève et de l’élève lui-même. Le directeur peut inviter toute autre personne dont il juge la présence utile au conseil de discipline.

 

« En toutes choses, avançons bonnement et simplement, rien par force, tout par amour ».

(Saint François de Sales)